Accreditation Request
Accreditation Presse

Actualités
Direct TV France 3 National 26/06/2019 En savoir +
Voir toutes les actualités

Bretagne classic ouest-france

Team Sunweb avec Michael Matthews

6/08/2019

Une équipe pour gagner Plouay

Présente chaque année depuis 2010, l’équipe Sunweb reviendra à Plouay pour la 10e fois le dimanche 1er septembre. Il s’agira cette fois d’enfin réussir à gagner la Bretagne Classic – Ouest-France. Avec à sa tête l’Australien Michael Matthews, l’équipe allemande sera considérée parmi les grandes favorites du jour.

4e en 2016, 5e en 2017 et 4e en 2018, Michael Matthews n’a manqué aucune des trois premières éditions de la Bretagne Classic – Ouest-France. A la tête du Team Sunweb, l’Australien a remporté deux fois le sprint du peloton arrivant pour la 4e place suite aux échappées victorieuses d’Oliver Naesen et ses compagnons.

Coureur de grande classe, doté du profil type du coureur capable de remporter Plouay, Michael Matthews sera l’un des immenses favoris du jour. Avec 23 victoires en WorldTour, le leader du Team Sunweb est l’un des plus prolifiques du peloton international. En préparation pour le Championnat du Monde, sur lequel il a déjà remporté des médailles d’argent (2015) et de bronze (2017), il profitera de l’épreuve bretonne pour se confronter à un parcours comparable à celui qui sera proposé dans le Yorkshire.

Présentant un collectif redoutable avec deux leaders et de solides équipiers, le Team Sunweb abordera Plouay avec tous les atouts pour réussir une très grande course.

 

Michael Matthews et Søren Kragh Andersen en leaders

 

Team Sunweb a présenté sa première liste de coureurs prévus à Plouay sous la direction du directeur sportif Matthew Winston.

201. Asbjørn Kragh Andersen (Den, 27 ans). Solide équipier, le Danois sera là pour épauler son frère Søren et Michael Matthews au sein d’une équipe qui sera à compter parmi les grandes favorites.

202. Søren Kragh Andersen (Den, 25 ans). Impressionnant rouleur, le jeune Danois a aussi des qualités de coureur de classiques comme en témoigne sa 11e place sur le dernier Gent-Wevelgem. Il doit être considéré comme un outsider de premier choix.

203. Jan Bakelants (Bel, 33 ans). L’expérimenté Belge sera une carte maîtresse dans le jeu de l’équipe Sunweb. Avec lui, ses leaders compteront sur un homme solide. Mais attention, le Flamand peut aussi anticiper et jouer les premiers rôles en profitant du parcours accidenté de la Bretagne Classic.

204. Roy Curvers (Ned, 39 ans). L’un des doyens du peloton, 12e à Plouay en 2015, mettra sa science de la course au profit de ses leaders.

205. Michael Matthews (Aus, 29 ans). Sur les trois premières éditions de la Bretagne Classic, il s’est classé 4e, 5e et 4e. Le talentueux Australien sera parmi les immenses favoris du jour. Il mérite à coup sûr d’inscrire son nom au palmarès de la plus grande course bretonne. Seulement battu par les échappés en 2016 et 2018, le champion de l’équipe Sunweb devra sans doute anticiper s’il veut s’imposer.

206. Joris Nieuwenhuis (Ned, 23 ans). Le jeune cyclo-crossman, champion du monde U23 en 2017, poursuit son apprentissage dans le WorldTour. Les routes empierrées de Roudouallec ne lui feront pas peur, il peut être la révélation du jour.

207. Louis Vervaeke (Bel, 25 ans). Le Belge sera aussi là en équipier pour épauler ses leader.

Les remplaçants annoncés sont Chad Haga (Usa), Florian Stork (Ger) et Johannes Fröhlinger (Ger).

Sunweb English
Sunweb Français
UCI WT BRETAGNE CLASSIC OUEST-FRANCE